Ce que dit la DGAC:

Communiqué de presse DGAC COVID-19

La Direction générale de l’aviation civile, DGAC, a publié le samedi 21 mars 2020, un communiqué de presse bref mais précis sur les vols loisirs ou sportifs. Après avoir rappelé les règles imposées par Emmanuel Macron en matière de voyages, la DGAC est claire:  » Tout voyage pour effectuer un vol de loisir ou une activité sportive est interdit. Par conséquent, les vols en question sont en fait impossibles, notamment les vols individuels, pédagogiques, de formation, de baptême ou de découverte.. «

La DGAC ne parle évidemment pas seulement des drones de loisir, mais aussi d’autres moyens de voler. Toute l’aviation légère et sportive est concernée par cette interdiction. Les autorités ont signalé des vols à des fins récréatives, ce qui est regrettable et ne va pas dans le sens du confinement demandé par le gouvernement. La DGAC mentionne dans son communiqué qu’elle attend:  » L’exemple de l’aviation légère et sportive est attendu dans cette crise sanitaire dans le strict respect de l’interdiction précitée, dont le non-respect est sanctionné et négatif pour l’ensemble de la communauté aéronautique.. «

Les équipes de StudioSPORT comptent sur votre sérieux et votre respect de ces règles simplement en restant à la maison pendant cette période d’isolement.

Voler et s’amuser à l’intérieur?

Cependant, l’utilisation d’un drone peut se faire à l’intérieurOn pense notamment aux très petits drones de course (nanoracer, tinywhoop) ou encore DJI Tello et DJI Robomaster S1. Ce qui le tient occupé mais aussi amusant et éduque ses enfants. Bien sûr, il faudra accompagner les plus jeunes, mais cela permettra, notamment, d’apprendre les bases de la programmation avec DJI Tello et DJI Robomaster S1.